Envie d’être bien dans votre assiette…au travail ?

C’est possible !

Food’Joie est un organisme de formation professionnelle riche de 5 ans de pratique de formations dans le milieu de l’entreprise. Des formations adaptées au contexte de chacun, ludiques et concrètes, qui vous permettent d’apporter le meilleur à votre structure, de créer du lien et de redynamiser vos équipes.

Plus d'efficience

Chaque collaborateur qui mange mieux améliore sa performance au travail. Meilleure digestion, moins de somnolence, quantités mieux gérées, une amélioration notable de la vigilance, de la réactivité, une meilleure capacité à innover et à être créatif. L’alimentation joue un rôle déterminant dans notre capacité de travail quotidienne.

Plus de bien-être

Etre bien dans son assiette, c’est être bien dans son environnement, au travail comme au domicile. Une alimentation équilibrée améliore l’immunité, prévient des maladies, permet de garder un état d’esprit positif et dynamique

Plus de motivation

Offrir un temps pour soi, c’est s’autoriser à prendre soin de sa santé, et à trouver des solutions pour s’améliorer au quotidien. Les formations de Food’Joie sont ludiques et interactives ce qui permet de créer la cohésion de groupe et de motiver chacun pour se sentir mieux dans son assiette, quelles que soient les contraintes quotidiennes.

Les formations Food’Joie en 3 étapes

icone oeilÉvaluer

Comprendre l’enjeu et l’impact global de l’alimentation dans votre entreprise, évaluer votre empreinte alimentation sur la santé des collaborateurs et sur l’environnement.

icone groupeFormer

Formation qui s’adapte à vos enjeux : e-learning, ateliers découverte, conférence séminaires…
Accompagner le changement à chaque niveau de l’entreprise (RH, personnel de cuisine, CE…) pour créer l’élan et développer les moyens d’agir.

icone carre cochePérenniser

Inscrire chaque démarche dans le temps avec des évaluations et un suivi pour ancrer les résultats sur la durée.

Formats proposés

– Ateliers Food’Joie: un accompagnement sur mesure pour permettre à vos collaborateurs de retrouver santé et énergie sur leur lieu de travail. Un exemple d’accompagnement avec l’entreprise EPARTS

Téléchargez

 

– Conférence Food’Joie: pour vos événements une intervention énergique et impactante pour votre structure – extrait de conférence FOOD’JOIE (en cours de réalisation)
– E-learning: riche de notre expérience de coaching en ligne, voici une formation à suivre pour vos collaborateurs qui leur permet facilement et en peu de temps de retrouver forme et énergie.

Food’Joie propose une offre sur mesure adaptée à votre situation et vos besoins. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact.

Contact

Formations en entreprise sur l’alimentation: Pourquoi c’est important ?

L’ALIMENTATION MODERNE : UN COÛT COLOSSAL POUR L’ENTREPRISE

Aujourd’hui, le coût que représente les dépenses de santé liées aux modes de vie et donc à l’alimentation est énorme.
Les Etats-Unis, continent touché avant nous par la pandémie d’obésité, en paye les frais.
en 2035 aux Etats-Unis, 37% des hommes et 44% des femmes âgés de 35 ans seront obèses*.

Et l’Europe va suivre : au cours des deux dernières décennies, la prévalence de l’obésité dans la population a triplé et si aucune mesure n’est prise, l’OMS estime que l’Europe comptera, en 2010, 150 millions d’adultes (20% de la population) et 15 millions d’enfants et d’adolescents (10% de la population) obèses. L’OMS qualifie l’obésité d’épidémie du siècle.

Aux Etats-Unis, les employés souffrant d’obésité coûtent à leurs employeurs quelque 73,1 milliards de dollars (52,4 milliards d’euros) par an.
Cette somme «équivaudrait à l’embauche de 1,8 million de personnes supplémentaires par an avec un salaire annuel de 42.000 dollars, ce qui correspond en gros au salaire annuel moyen d’un Américain», selon Eric Finkelstein, chercheur à la Duke-NUS. L’obésité coûte donc plus cher aux entreprises que les coûts d’assurance ou ceux liés à l’absentéisme, souligne cette étude.**

Si l’on y additionne les frais médicaux pour l’entreprise liés au cancer et au diabète, et qu’on ajoute tous les coûts indirects (absentéisme, manque d’efficience…), nous arriverions à des milliards supplémentaires. Et si, pour finir, nous terminons l’addition par le coût colossal pour la planète (les repas non bio, faits avec des produits non locaux ou industriels, sont la norme aujourd’hui dans la grande majorité du secteur de la restauration collective), les chiffres nous feraient tourner la tête.

A nous d’être pionnier

La réponse actuelle outre-atlantique aux questions de coûts liés à l’alimentation sont les « Wellness Programs » : ce sont des programmes de bien-être implantés dans l’entreprise qui motivent chacun à retrouver un état de santé optimal.
Aujourd’hui, c’est 74% des entreprises américaines qui ont mis en œuvre ces programmes. Pour faire partie des pionniers en France, il est temps d’implanter VOTRE programme.
 


* New England Journal of Medicine, 5 déc 2007
** Article Le Figaro lire

Ils nous font confiance